Performance présentée à Dunkerque en prévision d’une résidence mission en 2016.

Créer un espace de rêve dans un espace du quotidien : une bâche de protection devient un océan, une robe de soirée, un habit pictural. Je me déploie dans cet espace comme dans un tableaux.

Une chorégraphie oragnique s’installe, rappelant tantôt les postures d’Egon Schiele, tantôt les attitudes des héroines de Klimt. Le chant et la narration appellent à embarquer dans un paysage superposé avec le réel en le relativisant : Vivre un rêve mental ou s’éveiller au corps, à la présence et à l’instant, dans un souffle court, une noyade inavouée…

 

tributekimt tributetoklimt5 tributetoklimt8 tributeklimt2 tributetoklimt10 tributetoklimt7 tributetoklimt3 tributetoklimt4 tributetoklimt6 tributetoklimt9

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire